Trouver un nouveau projet professionnel grâce au mentoring

mentoring

Actuellement, le projet professionnel se poursuit tout au long du parcours. Il a été construit au début de sa carrière, mais doit également être reconsidéré à mi-chemin. Dans le passé, les personnes qui choisissaient leurs études avaient pour objectif de mener à bien leur carrière sans s’en éloigner.

Qu’est-ce qu’un projet professionnel ?

La notion de projet professionnel est souvent associée à des objectifs, des stratégies (ou plans d’action), et des moyens et ressources que vous pourrez mobiliser selon un calendrier prédéfini.

Pour votre projet professionnel :

  • La profession est votre objectif.
  • Une stratégie est un plan d’action que vous devriez établir pour atteindre vos objectifs.
  • Les moyens et ressources sont, comme, le temps (et l’argent) mis à votre disposition, votre coaching professionnel, vos capacités et talent, vos vertus et même le réseau de relations que vous pouvez mobiliser.
  • Le calendrier correspond à l’avancement des opérations et des phases sur une période de temps.

D’un point de vue personnel, cela correspond à votre motivation et à la façon dont vous vous voyez dans le futur, et selon votre reconversion professionnelle. Mais il doit aussi être réaliste (cohérent avec les réalités et occasions du marché du travail) et réalisable (compte tenu de vos dispositions et compétences). Le but ultime de cet exercice est de mettre en valeur vos qualités, d’organiser vos besoins, puis d’investir dans des activités professionnelles plus adaptées à votre carrière. Pour plus d’information, veuillez cliquer Trouver sa voie professionnelle.

Le projet professionnel : à quoi sert-il ?

La définition des objectifs professionnels et des moyens d’accompagnement vous conduira à une évolution professionnelle qui va :

  • Rendre votre formation significative, vous motiver et vous donner confiance ;
  • Rendre vos recherches plus efficaces en ciblant les segments de marché et les occasions qui vous conviennent le mieux ;
  • Aider les recruteurs d’être compréhensif à votre identité, le travail dans lequel vous êtes engagé et vous guider vers un travail qui vous convient ;
  • Vous aider à faire des choix plus rapidement et plus calmement (emploi / formation) ;
  • Permets de définir les étapes et mesures à prendre.

Le problème de la planification professionnelle est un problème incontournable dans les entretiens, qui sont l’un des examens phares des grands examens d’entrée à l’école. Ils sont bien conscients qu’en raison du manque d’expérience pratique en affaires, tous les candidats n’ont pas un plan de carrière clair et précis, mais chacun a des rêves ou des souhaits.

Comment construire un projet professionnel ?

À travers vos envies, vos goûts, vos idées, vos intérêts et la réalité du marché du travail les uns après les autres, un projet se met progressivement en place. Voici quelques méthodes proposées en quatre étapes :

  • Étape 1 : explorez votre identité

La définition d’un projet professionnel commence par ce que vous pensez de vous-même et ce que vous voulez être. Il est basé sur vos intérêts, vos goûts, vos aptitudes et vos talents, mais aussi sur votre connaissance des possibilités offertes par le marché du travail.

  • Étape 2 : Trouvez sa voie professionnelle

Maintenant que vous avez exploré votre identité, vous pouvez explorer votre appétit professionnel, notamment en explorant les possibilités offertes par le contrat du travail. Ainsi, trouver sa voie professionnelle est votre attrait pour certaines activités, certaines professions et certains départements fonctionnels. Pour le découvrir, il faut ouvrir le marché.

  • Étape 3 : Projetez-vous dans une situation professionnelle (spécifique)

Le statut de carrière comporte plusieurs éléments : environnement de travail, type de gestion, degré de spécialisation, type de développement de carrière, etc. Tous ces aspects affectent votre travail quotidien, ainsi de vous pousser à une évolution professionnelle, il est donc très important de les prendre en compte lors de la construction d’un projet professionnel, et même de les utiliser comme critères de perfectionnement du projet.

  • Étape 4 : évaluer la faisabilité

Cette étape consiste à vous réclamer si votre propre projet est opportuniste (cohérent avec la réalité et les occasions du marché du travail) et réalisable ; c’est-à-dire conforme à vos compétences.

Stratégie marketing : opter pour l’affichage dynamique
Télétravail et motivation : comment garder le lien avec l’entreprise ?