Guide sur l’externalisation de la gestion des ressources humaines et ses avantages

gestion des ressources humaines

L’externalisation de certaines parties de l’activité d’une entreprise est devenue une pratique courante. Si auparavant, certains dirigeants ont hésité pour ce procédé, actuellement, celui-ci se trouve au cercle de discussion pour la bonne gestion d’une entreprise. Du point de vue technique, l’externalisation en générale est une politique bénéfique pour la gestion du portefeuille d’une entreprise. Dans ce sens, nombreuses sont les sociétés qui délèguent la gestion de leurs ressources humaines aux prestataires en externe. Effectivement, la réussite de cette pratique fait un effet boule de neige, mais plusieurs gestionnaires d’entreprise s’interrogent quand même à ses avantages et ses applications réelles.

Comment externaliser la gestion des ressources humaines de son entreprise ?

Bien que l’externalisation de la gestion des ressources humaines soit une pratique justifiée, il faut prendre en compte quelques précautions avant d’engager cette procédure. En effet, comprendre l’enjeu de cet outsourcing est plus que nécessaire, car d’une certaine manière il s’agit de transformer une grande partie de l’organisation et des méthodes de travail de son entreprise.

Par ailleurs, le processus ne consiste pas à déléguer la totalité des responsabilités du DRH à un professionnel externe. Le recrutement du personnel doit relever de la responsabilité des managers, car ils sont les seuls à maîtriser les rouages de leur entreprise.

Au fait, il faut commencer par l’externalisation de la gestion de la paie et la formation. Les gestionnaires d’entreprise ne doivent pas également confondre l’externalisation avec la géolocalisation et les sous-traitances. Pour être plus précise, toute entreprise doit évaluer les activités à externaliser selon la fameuse règle de 4C (complexe, chronophage, circonscrite, critique). Cela permet de visualiser si l’externalisation procure des avantages en matière de compétence, de temps, de rentabilité pour l’épanouissement de l’entreprise. Pour vous aider, veuillez consulter le www.referencedrh.com.

Les avantages d’externaliser la gestion des ressources humaines ?

La gestion RH prend une place considérable au sein d’une entreprise. Elle demande de l’expérience, de la qualification de celui qui assume la responsabilité et de mobilisations logistiques et financières. Effectivement, le choix de la gestion RH en interne est louable. Par contre, les études récentes ont pu montrer que l’externalisation RH d’une entreprise est plus économique notamment pour les petites et moyennes entreprises.

Au fait, la procédure doit tenir compte de l’aspect financier qui doit en effet permettre de réduire d’une manière importante les charges obligatoires d’une entreprise. Au fait, l’estimation de coût alloué à la gestion RH peut atteindre de 200 000 à 300 000 euros par an. Cela s’ajoute par ailleurs aux frais relatifs aux recrutements personnels avec leur salaire qui évolue au cours du temps.

C’est dans ce sens que l’outsourcing RH se présente comme un avantage majeur, car il peut réduire jusqu’à 60 % le coût d’engagement d’un responsable de ressources humaines en interne. Il faut également souligner le gain de temps sur le fait de déléguer la gestion des ressources humaines à un prestataire en externe. Les offres de ce dernier sont également modulables en fonction du besoin de chaque société. À titre d’exemple, il est possible de faire appel à un professionnel en externe uniquement pour la gestion de fiches de paie de ses salariés.

Les éventuels risques liés à l’externalisation de la gestion de ressources humaines

Effectivement, l’externalisation RH procure plusieurs avantages en faveur d’une entreprise. Par contre, elle présente également quelques limites notamment quand l’initiateur ne maitrise pas le concept. Dans ce sens, certains aspects clés doivent être évalués concernant l’impact de celle-ci sur les personnels en interne. Et ce dans le but d’éviter une désorganisation.

En effet, lorsqu’un gestionnaire d’entreprise délègue une fonction RH à un prestataire en externe, il ne faut pas renoncer aux liens hiérarchiques de ses salariés pour l’intérêt du contrat avec un prestataire. Cela permet entre autres de gérer la GPEC ou gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences. Il ne faut pas oublier également que personnels ont peur de perdre leur poste quand une société opte pour l’externalisation. Sans une approche rigoureuse, les prestataires en externe peuvent en effet tourner en désavantage pour une entreprise en matière de qualité de services rendus et la confiance de ses employés.

Comment choisir un prestataire d’outsourcing RH ?

Aboutir à un de résultats concrets dans l’opération d’externalisation RH dépend en grande partie de la qualification du prestataire. Une des raisons pour lesquelles le choix d’un professionnel externe ne doit pas être fait à la légère. En principe, quatre critères de sélection devraient être pris en compte par tout chef d’entreprise soucieux de procéder à une externalisation des RH.

En effet, le dirigeant d’entreprise doit connaitre la méthodologie de travail de prestataire. Celle-ci doit être à la hauteur de la demande que le dirigeant exige. Dans ce sens, il faut demander les différentes phases d’approche du prestataire et les descriptions détaillées de ses missions. Ensuite, il faut se renseigner aux outils de travail utilisés par le prestataire. Pour cela, il est recommandé de collaborer à un professionnel qui dispose des outils de suivi et contrôle à la pointe de la technologie.

Enfin, la compétence et la disponibilité du prestataire doivent répondre parfaitement aux besoins du demandeur de service. Ce sont des conditions essentielles, car l’entreprise engage souvent un spécialiste en outsourcing Rh à temps partagé ou pour une mission précise.

 

Engager un directeur administratif et financier à temps partagé
Comment former une équipe commerciale ?