Mutualiser les achats : le principe de l’économie collaborative

Economie collaborative

Acheter ensemble : l’économie collaborative appliquée aux PME


L’économie collaborative représente l’ensemble des activités économiques visant à partager et mutualiser des biens ou des services dans un objectif de croissance commune.

 

Appliquée aux PME, l’économie collaborative va le plus souvent concerner la mutualisation des achats stratégiques ou non stratégiques que doit faire une entreprise ou un groupement d’entreprise.

 

L’économie collaborative appliquée aux PME va être représentée sous la forme d’une activité économique triangulaire réalisée par ses 3 acteurs : L’acheteur, le vendeur et la plateforme de mise en relation.

 

Prenons l’exemple d’une centrale d’achat pour expliquer le rôle de cette plateforme de mise en relation. L’objectif de la centrale d’achat va être de mettre en relation des acheteurs ayant des besoins spécifiques, avec des vendeurs, proposant des biens ou des services tout aussi spécifiques.

 

Dans un premier temps, la centrale d’achat va donc devoir recruter des vendeurs, prêts à vendre via la plateforme. Ils peuvent être par exemple des producteurs ou fournisseurs de biens et de services.

 

Une fois les vendeurs trouvés, la centrale d’achat va devoir trouver des acheteurs, potentiellement intéressés par les biens ou services des fournisseurs de la plateforme. Ces acheteurs peuvent donc être des entreprises, ayant besoin de faire des achats spécifiques.

 

De cette manière, la centrale d’achat va créer un véritable réseau qui aura de nombreux avantages pour chacun des acteurs. En effet, les vendeurs auront accès à une liste de clients potentiels grâce aux acheteurs inscrits sur la plateforme, les acheteurs pourront contacter facilement de nombreux fournisseurs fiables sur la plateforme, et la centrale d’achat touchera des commissions sur chaque échange commercial effectué via la plateforme.

 

Voilà qui donne du sens aux termes d’« économie collaborative ».

 

Les avantages d’acheter en mode mutualisé

 

Les avantages de l’économie collaborative et notamment des achats mutualisés sont nombreux. En effet, comme nous l’avons vu plus haut, l’économie collaborative permet d’offrir des avantages à tous les acteurs de ce système triangulaire, d’où son nom.

 

La centrale d’achat va prendre des commissions sur chaque contrat réalisé via la plateforme entre un acheteur et un vendeur, plus elle va augmenter la taille de son réseau d’adhérents (acheteurs et vendeurs) plus cela sera bénéfique pour elle.

 

Les vendeurs, eux, en adhérant à la centrale d’achat, ne sont plus obligés de passer des heures à démarcher de nouveaux clients. Ils peuvent profiter de la longue liste d’acheteurs inscrits à la centrale d’achat pour trouver des clients plus facilement.

 

Enfin, ce sont sûrement les acheteurs qui sont les plus avantagés dans cette économie collaborative. En effet, la centrale d’achat ne va pas se contenter de mettre en relation les acheteurs et les vendeurs, elle va également mutualiser les achats des différentes entreprises pour leur faire bénéficier d’avantages tarifaires.

 

En effet, une PME seule n’a qu’un faible pouvoir de négociation face à un fournisseur étant donné ces volumes d’achats relativement faibles. En rejoignant une centrale d’achat, elle va pouvoir mettre en commun ses besoins avec d’autres entreprises pour augmenter le volume d’achat et ainsi faire baisser les prix de son fournisseur et économiser de l’argent.

 

Choisir une centrale d’achat pour se faire accompagner dans l’optimisation de ses achats non stratégiques

 

Une centrale d’achat comme QANTIS par exemple, met l’accent sur son accompagnement de ses adhérents dans leur projet d’achat. En effet, si vous devez faire des achats pour votre entreprise, la centrale d’achat va vous accompagner dans toutes les étapes de votre stratégie.

 

Elle va être à l’écoute de vos besoins pour vous proposer les solutions les plus adaptées et s’occupera de toutes les tâches chronophages à votre place comme la négociation des prix avec les fournisseurs, le suivi des contrats ou encore la rédaction de l’appel d’offres.

 

De quoi gagner du temps et par conséquent, de l’argent.

Choisir et démarrer sa franchise
Acheter son mobilier de bureau en ligne