La rénovation énergétique, secteur d’avenir et moteur de business

La transition énergétique est plus que jamais une des premières préoccupations des autorités gouvernementales. Elle implique évidemment les ménages, mais aussi les installateurs et les entreprises. Dans le cadre de la rénovation énergétique, l’État a instauré divers types d’aides pour financer une partie des travaux et encourager ainsi les habitants à optimiser leur consommation d’énergie. Dans le secteur du bâtiment, cela a créé un nouveau business qui ne fera que croître dans le temps.

Passeport de rénovation énergétique : un vrai booster

Bien que de nombreux propriétaires de logements envisagent des travaux de  rénovation énergétique, ils ne disposent pas toujours d’informations suffisantes pour se lancer. C’est pourquoi, en 2015, le passeport de rénovation énergétique a été créé. A titre gratuit, les particuliers bénéficient d’un accompagnement de la part des fournisseurs dans le cadre de leur projet. Les professionnels vont procéder à une évaluation thermique du logement et préconiser les travaux en fonction des besoins des ménages. Pour les installateurs certifiés RGE (reconnu garant de l’environnement), il s’agit là d’une véritable opportunité de booster leurs affaires. Seuls habilités à assurer ce type de prestations, ils peuvent proposer aux propriétaires une offre partielle ou globale de rénovation.

Des professionnels de plus en plus sollicités

Les travaux nécessaires dans le cadre de la rénovation énergétique concernent avant tout l’isolation grâce aux fenêtres et aux parois verticales. Ensuite, il y a l’optimisation d’installations de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Plus la rénovation se veut performante, plus le budget est élevé. Pour les entrepreneurs, il y a là de quoi donner un véritable coup de pouce à leur business. Selon certains revendeurs, la vente d’équipements et de matériaux dans le cadre de la transition énergétique permet de faire croître le chiffre d’affaires jusqu’à 80 % (pour le commerce de gros).

Potentialités liées à diverses approches R&D

Dans la R&D, une grande partie des travaux vise à trouver de meilleures solutions face aux besoins d’efficacité énergétique. Il y a divers types de techniques à traiter, dont les procédés d’isolation, en priorisant la rentabilité, la légèreté et la résistance. L’exploration s’étend également à l’industrialisation des techniques de rénovation, par la conception et l’expérimentation de bouquets technologiques (association entre systèmes thermiques et isolation de l’enveloppe du bâtiment). Enfin, les chercheurs reconnaissent l’intérêt de trouver des méthodes numériques facilitant les diagnostics sur les bâtiments existants. L’objectif est de fiabiliser davantage le choix des techniques de rénovation énergétique et assurer une meilleure performance. Du fait de cette approche globale en matière de performance énergétique, le business dans ce domaine n’est pas prêt de cesser de fleurir.

Beauté et esthétique : les salons de beauté en grande forme
Coaching : santé, sport et nutrition personnalisés ont le vent en poupe