Comment donner un nouvel élan à votre carrière ? Faites un bilan de compétences !

L’univers du travail est en constante évolution, tout comme les aspirations professionnelles. D’où la nécessité de faire le brief sur votre carrière professionnelle, définir un nouveau projet professionnel ou bien un projet de formation, regagner confiance dans l’avenir, etc. Voilà autant de raison ou de situation qui peut vous pousser à réaliser un bilan de compétences. Reste à savoir comment faire pour qu’il devienne un vrai succès.

Le bilan de compétences en quelques mots

Le bilan de compétence est un dispositif qui vous permet de faire le point sur vos potentialités. C’est-à-dire votre savoir-faire, votre savoir-être, vos connaissances dans le seul et unique objectif de les transformer en compétences utiles dans un nouveau domaine ou dans le cadre d’une évolution de carrière. Autrement dit, il s’agit d’un processus de prise de conscience et de confiance en soi guidée, permettant de mobiliser vos ressources et ainsi entreprendre le changement en toute quiétude. Tout cela en vous appuyant sur l’appréhension de vos transitions antérieures. Sur ce, le bilan de compétences est ouvert à tout salarié qui souhaite mettre le brief sur ses connaissances personnelles, ses motivations et ses intérêts dans le but de mieux se connaître et de mieux développer votre carrière professionnelle.

Déroulement de la formation ou du bilan

S’adressant aux salariés soucieux de maintenir son emploi, de se réorienter ou encore de se réinsérer, le bilan se déroule généralement en trois phases : la phase d’exploration, la phase d’introspection et la phase d’action. Pour être plus concrète, l’idée du bilan consiste tout d’abord à faire une autobiographie, en d’autres terme, à mettre en relief vos compétences personnelles et professionnelles. Viens par la suite l’analyse de vos intérêts, vos motivations professionnelles, l’’identification de vos compétences et ainsi de mesurer vos acquis généraux. Ces derniers qui vous mèneront vers l’identification d’un nouveau projet de formation, d’un projet professionnel, pour rédiger au final un plan d’action aboutissant à la concrétisation de votre projet. Cela dit, afin que ce type de bilan soit un vrai succès, vous pouvez vous appuyer sur l’expertise d’un conseiller en counseling de carrière pour exploiter au maximum cette opportunité.

Comment financer ce bilan ?

Le tarif du bilan peut varier de 1000 à 2000 euros suivant les centres agréés. Une somme qui s’avère être onéreuse pour une formation dans le cadre d’une réorientation professionnelle, d’un maintien à l’emploi, etc. Dans cette optique, l’idéal est de bien choisir le centre avec qui vous souhaitez effectuer cette démarche, vu qu’il s’agit d’un investissement personnel permettant de relancer votre carrière. Toutefois, vous devez quand même savoir qu’il est tout à fait possible de demander le financement de votre bilan de compétences auprès de votre entreprise, du FONGECIF, du réseau Pôle emploi, etc.

La gestion des émotions : l’objectif du coaching, mesurer son quotient d’intelligence émotionnelle
Quels sont les axes régulièrement travaillés en coaching ?