Comment mettre en place le portage salarial ?

Portage salarial

Le portage salarial permet de mettre en place une activité professionnelle conservant la couverture sociale d’un employé mais qui reste indépendante. Il se présente alors comme la meilleure solution si vous voulez bénéficier des avantages d’un salarié et d’un entrepreneur à la fois. D’après le Code du travail, il bénéficie d’une convention collective du portage et d’une branche professionnelle depuis 2017. Pour ce faire, il vous faudra faire appel à une société de portage salarial. Focus sur la mise en place du portage salarial.

Le portage salarial, de quoi s’agit-il ?

Pour les freelances et les indépendants, ils peuvent créer leur activité, travailler avec leur propre clientèle tout en réussissant à conserver leur statut de salarié avec le portage salarial. Ce dernier a vu le jour en 1980 et connait une forte croissance sur le territoire français jusqu’à aujourd’hui. Depuis les années 2000, son taux de croissance se situe entre 10 % et 30 % chaque année. Ce concept a été intégré dans le Code du travail. Son principe est de convertir votre propre activité professionnelle en un emploi indépendant. Avec la société de portage salarial, vous signerez alors un vrai contrat de travail et vous disposerez d’un statut de salarié. En tant que salarié, vous assurerez alors une mission pour un client. Ce client payera ensuite la société de portage salarial pour qu’elle puisse vous rémunérer à son tour. Le portage salarial s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent être indépendantes mais de profiter de tous les avantages du régime salarié. Il est compatible avec de nombreux métiers : cadres et ingénieurs, consultants en marketing et communication, chefs de projet, métiers du web, gestion et finance, etc. Vous êtes à la recherche d’une société de portage salarial ? Suivez ce lien pour d’autres informations supplémentaires.

Fonctionnement du portage salarial

Le déroulement de la mission en portage salarial suit trois étapes : la prospection et négociation commerciale, le contrat de travail ainsi que la mission qui est la dernière étape. Le salarié indépendant entre en relation avec une entreprise qui sera susceptible de lui confier une mission. Ils pourront établir ensemble un tarif d’intervention, les objectifs de la prestation, les frais à inclure, la durée, etc. Lors de la négociation commerciale, différents éléments seront établis sur un contrat de travail entre l’entreprise cliente et l’indépendant. En ce qui concerne la mission, vous réaliserez alors le travail que le client vous a confié en fonction du cahier des charges établies. Par an, des milliers de missions sont encadrées par les réseaux de portage salarial. L’entreprise cliente et la société de portage salarial signent un contrat de prestation de service. De l’autre côté, vous signerez avec la société de portage salarial un contrat de travail en fonction des éléments de la négociation. Lors de la réalisation de la mission, le client informera régulièrement la société de portage salarial de l’avancée de la prestation.

Les étapes pour mettre en place le portage salarial

Pour mettre en place le portage salarial, il vous faudra suivre 5 étapes : trouver une mission, trouver une société de portage salarial, signer avec le client le contrat de service, réaliser la mission et obtenir votre salaire auprès de la société de portage salarial. En tant que travailleur en freelance, il vous faudra trouver vos propres missions en faisant de la prospection. Avec vous clients, vous définissez la nature de la mission, le tarif, les modalités d’exécution ainsi que la durée. Après avoir choisi une société de portage salarial, une convention de portage ainsi qu’un contrat de travail devront être signés. Vous pouvez choisir entre un CDD ou un CDI en fonction de vos besoins. Après déduction des frais de gestion, la société de portage salarial transformera votre chiffre d’affaires en salaire.

Domiciliation d’entreprise à Paris : les avantages
Comment contacter le Prud’homme ?